Portrait d’auteur

J-1 (presque)

Publié le Mis à jour le

Elise PetitcolinElise Petitcolin est l’auteur et illustratrice de deux albums pour enfants.

Le premier livre s’intitule « Maman… » Dans ce texte écrit en alexandrin, l’enfant s’adresse à sa mère pour évoquer les moments forts de la vie : premier regard, première odeur,… premier pas,… premier chagrin… et le cycle se boucle quand l’enfant devient parent à son tour. L’illustration à l’encre de chine, en blanc sur fond noir, est tout en douceur et délicatesse.

Le deuxième livre  « l’attrapeuse de rêves » est un conte qui s’adresse aux enfants de 5 à 12 ans. L’histoire commence dans un cirque alors que Nina, petite fille un peu trop curieuse, casse par accident, la balle contenant les rêves d’une des artistes. Elle part alors dans une quête pour tenter de retrouver les rêves qui se sont échappés. Des rencontres peu ordinaires ponctueront son périple. Le texte est accompagné d’illustrations riches en couleurs, reflétant l’univers très particulier qui la caractérisent.

petitcolin

 

J-2

Publié le Mis à jour le

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A 52 ans, Jean-Yves Dupain est journaliste indépendant depuis 1998, après avoir collaboré à La Tribune-Le Progrès et travaillé à la rédaction sportive de l’Union de Reims. Parallèlement, il est l’auteur d’un guide touristique sur le Costa Rica et le Panama ainsi que de deux ouvrages, écrits avec son frère Serge : Les Miscellanées de la Loire et Loire, cent lieux pour les curieux.

Son premier roman est paru en 2013 aux Editions des Monts d’Auvergne. Il s’agit de la première partie d’une trilogie intitulée « Parallèles africaines ». Jean Missionnaire des sables raconte la vie d’un prête, originaire du Forez parti au XIXe siècle au Dahomey aujourd’hui le Bénin. La suite, Mathieu par monts et par dunes raconte le voyage de son frère Mathieu qui va le rejoindre et dans la troisième partie, Marcel, métis aux croquenots, c’est le retour du petit Marcel sa descendance.

En 2013, Jean-Yves Dupain confiait au Progrès : « Dans mon livre Mathieu va parcourir à pied les kilomètres le séparant de son frère. Il va partir du Forez, traverser l’Espagne puis passer en Afrique. Pour m’imprégner des paysages je vais faire le voyage, mais pas à pied ! Écrire un livre pour bon nombre de journalistes c’est un rêve. Cela m’a demandé du temps mais je suis heureux d’emporter le lecteur des plateaux du Haut Forez dans les années 1 860 jusqu’aux contrées alors sauvages de l’Afrique ».

dupain

J-3

Publié le Mis à jour le

eric-tournaireEric Tournaire est plasticien et graphiste. Il est illustrateur de bandes dessinées et d’albums jeunesse et auteur de carnets de voyage.

Il a publié une quarantaine de livres, dont Côte d’Ivoire (carnet de voyage,
textes et dessins, éditions Grandir, 2005), Une journée avec les Cris (textes et dessins
éditions Grandir, septembre 2006), Les 3 voyages du lion (Editions Mrap-Vitrolles, 2006), Peru (carnet de voyage, édition italienne ETD, 2009), Le tour du monde en vélo d’appartement (Carnet de voyage, éditions Elytis, 2015), Guide de l’Auvergne improbable (éditions De la Flandonnière, 2015) et 25 recettes infaillibles pour réussir vos carnets de voyages (éditions De la Flandonnière, 2015)

Plusieurs projets sont actuellement en recherche d’édition.

tournaire

Pour en savoir plus : http://e.tournaire.free.fr/accueil.html

J-4

Publié le Mis à jour le

camaille recadré

Serge Camaille est né à Paris en 1957, mais ses premiers souvenirs le ramènent le long du canal du Berry, où il passe une enfance puis une adolescence des plus insouciantes. Après des études qui ne lui conviennent pas, il décide de changer complètement d’orientation et de se tourner définitivement vers les lettres. Les hasards de la vie le font arriver à Clermont-Ferrand. Il tombe sous le charme de l’Auvergne pour ne plus jamais la quitter.

Après des études en école supérieure de librairie-édition, il est tour à tour libraire, journaliste de presse, chroniqueur radio, publirédacteur.

Depuis quelques années, il a décidé de réaliser un rêve d’enfance et de ne plus se consacrer qu’à l’écriture.

Il est à ce jour l’auteurs d’une dizaine de livres dont Le P’tit Berlaudiot, Un Secret, Tais-toi Joseph, publiés aux éditions CPE ou Marivole. Il vient d’être primé pour Légendes d’Auvergne par Association Auvergne Bourbonnais Velay. Son dernier roman, La main sur le sac, a été publié dans une collection Les Polars du terroir.

camaille

J-8

Publié le Mis à jour le

Eric Petitalot

Éric Petitalot parcourt le monde depuis plusieurs dizaines d’années. Aventurier-voyageurs-photographe-écrivain, il ne s’arrête jamais de jouer avec l’altitude et la latitude, en particulier quand il fait des expéditions solitaires en Himalaya, en Alaska ou en Patagonie. Au cours de ses voyages en Asie et dans beaucoup d’autres pays, il découvre les cultures et les civilisations, les villes et les paysages. Stylos et appareil photo sont ses inséparables « amis de voyages » qui inscrivent et expliquent la réalité de notre monde. Après de nombreux séjours au Népal, il a fondé une ONG pour soutenir la santé et de l’éducation dans les zones reculées du pays.

Il est l’auteur de La solitude apprivoisée – aventure solitaire en Alaska, Prix du public 2011 du Cercle littéraire Médicis, et Des montagnes et des hommes – Le Népal.

petitalot

J-10

Publié le Mis à jour le

Valentin MathéValentin Mathé a la double casquette d’auteur et d’éditeur, et il est devenu l’un et l’autre simultanément en publiant Le Petit monstre du noir et en créant les Editions de la Poule qui pond, en avril 2014.

Tout est parti de l’envie de Valentin et d’une amie de faire éditer une de leur créations commune. Pour réaliser leur projet, ils ont crée une maison d’édition fondée sur le financement participatif via la plateforme Ullule. Valentin donnait des cours sur ce modèle économique et la publication de son premier livre était en quelque sorte des travaux pratiques… Ainsi est née La Poule qui Pond, qui, même si ce n’était pas forcément prévu au départ, est devenue un projet sur le long terme.

Aujourd’hui son catalogue est riche de 13 titres.

mathé

J-12

Publié le Mis à jour le

Florence Roche

Née au Puy-en-Velay en 1972, Florence Roche a fait des études d’Histoire à la Faculté de Saint-Étienne. Professeure d’histoire et de géographie, c’est tout naturellement que la grande Histoire trouve sa place dans ses romans aux intrigues habilement menées et aux personnages passionnés.

Elle aime inventer des personnages, leur donner vie, corps, les utiliser pour parler d’un temps, d’une époque, d’un cadre révolus. Florence Roche est publiée par les éditions De Borée, et par Calmann-Lévy.
.
« J’ai commencé à écrire après avoir fini ma thèse d’histoire médiévale qui portait sur un seigneur croisé du XIIe siècle. J’en ai ressenti l’envie, puis le besoin. Enfant, je lisais énormément. Mais je n’écrivais pas.
J’aime écrire les matins, en buvant du thé ou le soir, très tard. L’inspiration me vient la nuit. Ou bien au réveil. Parfois, lorsque j’écris, aussi. Sur le vif. C’est assez curieux. Des jours sans, des jours de trop plein.
Les écrivains accordent une autre vie. Ils accordent un détachement du présent. Ils accordent des rêves et du répit. ».
Pour en savoir plus : http://www.florence.roche.auteure.net

florence roche