Café musical

Café Musical #5

Publié le

PhotoFunia-1484930795EcoupeCession sur les formes vocales, suite et fin.

Après l’émission vocale et les différentes formes vocales, partie 1, venez écouter et échanger, pour cette cession sur les différentes formes vocales, partie 2.

Vous avez répondu présents les précédents mercredis. Nous vous attendons encore nombreux, fidèles et nouveaux venus.

N’hésitez ni à emprunter les disques que vous avez écoutez lors de l’écoute commentée ni à demander conseil à votre discothécaire sur des idées et/ou des envies d’écoutes liées au café musical du jour !

Café musical #5 Les formes vocales, suite et fin
Salle Malala, médiathèque de Thiers
de 14h0 à 15h00

Chloé

Café musical #4 et #5

Publié le

PhotoFunia-1484930795EcoupeLes formes vocales.

Les deux rendez-vous des cafés musicaux à venir, les mercredis 15 mars et 29 mars, de 14h00 à 15h00, feront l’objet d’écoutes de la voix sous ses différentes formes.

Des réflexions sur ce que vous avez entendu à la radio, à la télé ? sur ce que vous avez écouté sur votre poste, dans la voiture ?  Des pensées que vous avez envie de partager ? Préparez vos interventions si vous le souhaitez ! La construction des deux séances se fera aussi selon la tournure et l’évolution des idées amenées collectivement et l’évocation de vos cheminements musicaux, autour d’un café.

Bienvenus aux écoutes commentées de la discothèque !

Mercredi 15 mars et mercredi 29 mars de 14h00 à 15h00
Salle Malala

Chloé

Café musical #2

Publié le Mis à jour le

affichePour cette deuxième édition 2017 du café musical, Jean-Michel Guerre, professeur au Conservatoire, et Pierre Bourdier, discothécaire, parleront du concerto romantique et contemporain.

Lors de la dernière rencontre, deux périodes antérieures ont été abordées, les âges : baroque, de 1600 à 1750, et classique, de 1750 à 1800.

Mercredi prochain, les époques : romantique, XIXème siècle, et contemporaine, nous révèleront leurs secrets sur ce qu’a été le concerto.

Rendez-vous à la salle Malala, de 14h00 à 15h00, avec nos co-animateurs, pour apprendre, écouter et comprendre …

Mercredi 15 février de 14h00 à 15h00 à la salle Malala
Médiathèque

Chloé

Café musical de la Pamparina

Publié le Mis à jour le

affiche2016 (3)

Le « Café musical » de la Pamparina va se tenir mercredi 29 juin prochain, à partir de 14h30, salle Malala Yousafsai de la Médiathèque, place Antonin Chastel.

Eric Vèce, programmateur de la Pamparina, viendra nous et vous présenter cette nouvelle édition du festival thiernois créé en 1998 (cela semble si loin….!)

On nous annonce la présence de Gaëlle Cotte, du groupe Gatshen’s (chanson franco-camerounaise, programmé le dimanche 10 juillet) et un show-case du groupe thiernois de musique latino « Panama« . A ne pas manquer !!

Et d’autres surprises encore…

Des programmes du festival seront à votre disposition pour vous aider à préparer au mieux votre week-end festif.

Alors venez nombreuses et nombreux pour cette avant-première !!!!!!!!!

Rappel : la médiathèque sera fermée au public le samedi 9 juillet pour chacun puisse être de la fête.

Pierre

Café musical, 3

Publié le Mis à jour le

Le dernier « Café musical » de la saison printanière s’est tenu le mercredi 15 juin dernier.

 

Monsieur Jean-Michel Guerre a profité de ce petit moment pour aborder le travail du chef d’orchestre.

Les écoutes comparatives de la 5è symphonie « Reformation », en ré majeur opus 107, de Felix Mendelssohn-Barthody et le « Prélude à l’après-midi d’un faune » de Claude Debussy ont servi d’illustrations sonores. Malgré des conditions d’auditions plus que très médiocres, le matériel utilisé précédemment étant hors d’usage….

 

Si chaque instrumentiste de l’orchestre dispose de la partition écrite pour son instrument, le chef, lui, grâce au « conducteur » dispose de l’ensemble des parties d’instruments qui constituent l’œuvre.

_DSC7026 copie.jpg

Par convention, les instruments à cordes (violons, alti, violoncelles et contrebasses) sont positionnés tout en bas, les autres familles instrumentales remplissant le reste de la page. Cette organisation oblige le regard du chef d’orchestre à se déplacer selon un parcours peu habituel :  de bas en haut et de gauche à droite simultanément.

_DSC7031 copie

Le chef annote son conducteur en fonction des passages où il doit attirer l’attention des musiciens dans leur interprétation : nuances, allures, anticipations, difficultés diverses, etc.

Toutes ces informations seront transmises par une gestuelle particulière. C’est ce qui explique que, contrairement au joueur de triangle du dernier rang, le chef d’orchestre soit toujours en perpétuel mouvement lors de l’exécution d’une œuvre.

 

Le chef doit aussi avoir une vision artistique des pièces qu’il souhaite faire exécuter à son orchestre. En ce sens, il « impose » aux solistes et à l’orchestre des tempi, des nuances, des phrasés, des attaques  qu’il considère comme indispensables pour servir le compositeur. Et l’esprit de l’œuvre. Et les musiciens doivent se conformer à ses directives. C’est une relation autoritaire qui peut sembler excessive parfois, mais qui explique que chaque interprétation est différente des autres et peut évoluer au cours du temps. Et justifier ainsi des ré-enregistrements au disque par un même chef, avec la même phalange instrumentale ou bien avec des orchestres différents.

 

Rendez-vous a été pris pour la rentrée, en septembre ou octobre, les dates ne sont pas encore fixées.

Si vous souhaitez nous faire part de vos remarques, de vos suggestions et souhaits, n’hésitez pas à nous contacter. Nous essaierons d’améliorer au mieux ces rencontres conviviales.

Un grand merci à Monsieur Jean-Michel Guerre et à toutes celles et ceux qui sont venus et ont participé à cette nouvelle animation proposée par la Médiathèque municipale et le Conservatoire Georges Guillot de la ville de Thiers.

 

Rappel : la Médiathèque sera fermée au public le samedi 9 juillet en raison de la Pamparina.

Fermeture estivale : le samedi 30 juillet à 18h, réouverture le mercredi 24 août à 9h30.

Bon été et bonnes vacances

Symphonie n°5 en ré majeur, opus 107, « Réformation » / Felix Mendelssohn-Bartholdy ; London Symphony Orchestra, Claudio Abbado, dir.

Prélude à l’après-midi d’un faune / Claude Debussy ; Cleveland Orchestra, Pierre Boulez, dir.

Pierre

Café musical, deuxième

Publié le Mis à jour le

Ce mercredi 11 mai s’est tenue la deuxième séance de notre « Café musical ». Antonio Vivaldi nous a, à nouveau accompagnés.

 

Monsieur Jean-Michel Guerre avait amené un conducteur d’orchestre (c’est pas le chauffeur du bus qui transporte les musiciens mais la partition générale d’une œuvre musicale) ainsi que les vers des sonnets à partir desquels Vivaldi a composé ses concertos. Nous avons donc eu la possibilité de suivre la juxtaposition texte/musique qui a inspiré le compositeur.

Et de se rendre compte aussi de la complexité de cet outil de chef d’orchestre : suivre toute les parties de chaque instrument tout en gardant la vue d’ensemble nécessaire à l’interprétation de l’œuvre.

Et cela sans qu’il ne soit utile d’avoir étudié le solfège, chacun a pu suivre les courbes graphiques esquissées par la partition.

Café_Musical_2_02

Nous avons écouté deux nouvelles versions des « Quatre saisons » :

L’une apportée par une participante, dans une vision plus « classique » de l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la baguette de son chef légendaire Herbert von Karajan.

Puis une version de lecture plus baroque, celle des Taverner Players, emmenés par Andrew Parrott.

Et comparaison finale avec la version plus fantasque de Nemanja Radulovic.

 

Ont été évoquées aussi les questions de l’interprétation, de l’existence d’une « critique » musicale et de la façon dont était perçue la musique à l’époque, de l’évolution de la musique et des arts par rapport à la société.

 

Un clin d’œil cuivré et un autre plus « boutonneux » ont clos la discussion autour de Vivaldi et ouvert celle autour de Johann Sebastian Bach et les célèbres « Variations Goldberg ».

Une version clavecin de Pierre Hantaï et une version piano de Murray Perahia.

Le piano n’existant pas à l’époque de Bach, une version piano est-elle seulement une transcription ou bien une trahison ? Les innovations de la facture instrumentale font elles progresser la musique même ?

 

Au-delà de ces (éternelles) questions, la transposition sur un autre instrument est un outil d’enrichissement pour l’expressivité de la musique et l’on peut s’interroger sur le pouvoir de l’interprète….

 

Affaire à suivre donc….

 

Pierre

 

Les Quatre saisons / Vivaldi ; Michel Schwalbe, vl ; Orchestre Philharmonique de Berlin, Herbert von Karajan, dir. Deutsche Grammophon DG 101.

Les Quatre saisons / Vivaldi ; John Holloway, vl ; The Taverner Players, Andrew Parrott, dir. Denon C 37-7283-EX.

Aborigène / Michel Godard. Label Hopi HOP 200002.

Pop Quartet & Cie / Joss Baselli. Universal 981831-8

The Violin sonatas / Ludwig van Beethoven ; Itzhak Perlman, vl ; Vladimir Ashkenazy, p. Decca 421453-2.

Variations Goldberg / Johann Sebastian Bach ; Pierre Hantaï, clavecin. Opus 111 OPS 3084.

Variations Goldberg / Johann Sebastian Bach ; Murray Perahia, p. Sony Classical SK 89243.

Le « Café musical », première

Publié le Mis à jour le

Ce mercredi 27 avril s’est tenu le premier « Café musical » organisé conjointement par le Conservatoire G. Guillot et la Médiathèque municipale. Une dizaine de participantes et de participants sont venus salle Malala pour ces écoutes commentées.

_DSC6780

Pour cette séance, Monsieur Jean-Michel Guerre avait choisi l’évocation d’un thème de circonstance : le printemps.

C’est donc avec Vivaldi et l’allegro de son Concerto pour violon opus VIII n°1 que la nouvelle saison est entrée dans nos murs.

S’il est un morceau de musique classique que tout le monde a déjà entendu, c’est bien les « Quatre saisons » ! Combien de répondeurs téléphoniques nous ont fait patienter de longues, de très longues, d’éternelles minutes avec ce « Printemps » au point de nous faire détester Vivaldi et son foutu concerto !

Pourtant cette musique mérite qu’on lui ôte son costume de bouffon téléphonique pour l’écouter d’une oreille plus « neuve ». Ce fut donc le pari proposé.

_DSC6776

Bien que datant de la période baroque (1600-1750) ce concerto écrit aux alentours des années 1720 propose une évocation musicale des impressions et sentiments liés au cycle des saisons. C’est une musique descriptive, une « musique à programme » avant l’heure (La musique à programme se développera plutôt dans la seconde moitié du XIXè siècle).

Chacun des quatre concertos qui constituent les « Quatre Saisons » est inspiré de sonnets (forme poétique structurée en  deux quatrains et trois tercets) attribués à Vivaldi lui-même.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Quatre_Saisons

D’une certaine manière, on peut se demander si l’envie de musique n’a pas primé sur l’écriture des sonnets tellement le jeu très technique du violon principal révèle une virtuosité et une expressivité  qui correspond bien à l’esprit du baroque (de l’effet, encore de l’effet, toujours de l’effet !).

 

Quoi qu’il en soit, trois versions différentes de cette œuvre ont été écoutées. Chacun a pu réagir « à chaud » sur son ressenti, partager ses impressions avec celles des autres personnes présentes et mettre en relation son écoute avec les explications apportées par Jean-Michel Guerre. Et l’on a eu la confirmation qu’il y a autant de perceptions d’une œuvre qu’il y a de paires d’oreilles pour l’écouter.

 

Le « Café Musical » s’est terminé autour d’un café et de quelques gâteaux, prolongeant ainsi la convivialité qui s’était installée.

DSCN4775

 

Nous remercions Monsieur Jean-Michel Guerre pour son érudition et son plaisir communicatif à parler de musique, ainsi que vous toutes et tous qui vous êtes déplacés en cette matinée. Nous espérons vous revoir lors de la prochaine séance.

Elle aura lieu le mercredi 11 mai, de 10h. à 11h30 et non le 18 mai comme prévu initialement. La Médiathèque sera en effet fermée au public de 9h à 13h30 à cette date.

 

Pour aller plus loin :

Histoire de la musique occidentale / Brigitte et Jean Massin. Fayard.

Guide de la musique baroque /  Julie Anne Sadie. Fayard.

La Musique baroque / Claude V. Palisca. Actes Sud.

Le Violon : une introduction à son histoire, à sa facture et à son jeu / Eduard Melkus. Payot.

La Légende du violon / Yehudi Menuhin. Flammarion.

Pour réécouter :

Le Quattro Stagioni [Enr. sonore] = Les Quatre saisons / Antonio Vivaldi ; Il Giardino Armonico, ens. instr. ; Enrico Onofri, vl. ; Giovanni Antonini, dir.- [S.l.] : Teldec Classics International, P 1994.

Les 5 saisons  [Enr. sonore]  / Nemanja Radulovic, vl ; Double Sens, ens. instr. – Decca, P 2011.

Les Quatre saisons / Antonio Vivaldi ; Musici di San Marco, Alberto Lizzio, dir.

 

Pierre