Pierre Perret à Thiers

Publié le Mis à jour le

Le vendredi 6 février 2015 à 20 heures 30, je suis allée voir le spectacle de Pierre Perret à la salle Espace à Thiers.

Il apparaît sur scène avec beaucoup de simplicité en préparant le public à écouter sa poésie musicale riche en mots argotiques qui donnent une belle couleur à ses textes.

Il nous fait d’abord découvrir quelques chansons de son nouveau répertoire dans un silence respectueux, signe que chacun est attentif aux paroles inédites et aux nouvelles mélodies. Il passe d’une chanson au style léger à des textes très engagés comme « Femmes battues » ou « La Femme grillagée ». A travers ses textes il dénonce toute forme d’oppression et de violence au nom de sa liberté chérie. Pierre Perret ne semble faire aucune concession dans les idées qu’il défend et c’est souvent sur le ton grivois qu’il témoigne de son amour pour le genre humain avec une sensibilité toute particulière pour les femmes.

Il aime faire participer le public pendant le refrain de ses chansons les plus connues : « La cage aux oiseaux », « Le zizi », « Les jolies colonies de vacances », « Au tord-boyaux » et tant d’autres….

Il nous invite à applaudir longuement ses musiciens et ses techniciens qu’il présente un à un avec quelques mots chaleureux et appropriés avec le sens de l’amitié qui le caractérise. C’était une soirée fort sympathique que Pierre Perret nous a offerte pour fêter tout au long de l’année à travers de nombreux galas ses 80 printemps pour le plaisir de toutes les générations.

Martine

Les sites Internet que nous aimons

Publié le Mis à jour le

mes sites favoris Ecouter des livres gratuitement ? C’est possible sur Internet ! Le site Littérature audio propose plus de 4500 textes à télécharger au format mp3.  Ces textes, tombés dans le domaine public, soit soixante-dix ans après la mort de leur auteur, et lus par des « donneurs de voix » bénévoles sont libres de droits.

Pour s’essayer à l’écriture créative, de manière ludique, les éditions Zulma proposent sur leur site quatre ateliers interactifs. Dans un esprit « cadavres exquis », laissez votre imagination suivre les associations et combinaisons de mots parfois inattendues et souvent inspirantes.

Catherine

Rendez-vous surprises à la bibliothèque des enfants

Publié le Mis à jour le

contes jeunesse2Chaque dernier mercredi du mois à 16h (pour toute la famille de 5 à 99 ans) et chaque dernier samedi du mois à 10h30 (pour les enfants de 0 à 4 ans et les adultes qui les accompagnent), vous avez rendez-vous dans l’entrée de la bibliothèque jeunesse…

Les bibliothécaires proposent aux plus jeunes et à leurs familles de venir découvrir, par le biais de la lecture à voix haute, le plaisir du livre, des mots et des images ainsi que les richesses offertes par la bibliothèque des enfants.

L’entrée est libre et gratuite.

Premiers rendez-vous mercredi 25 à 16h et samedi 28 février à 10h30

Frankenstein à écouter, lire ou voir

Publié le Mis à jour le

gallienne-france-interPour découvrir et aimer la lecture à voix haute, écoutez Guillaume Gallienne dire Frankenstein dans l’émission radiophonique « Ça peut pas faire de mal » sur France Inter.

Cette lecture éblouissante de quatre extraits choisis du roman gothique de Mary Shelley fait revivre le « savant fou » Victor Frankenstein et sa célèbre créature… comme si vous y étiez.

Si vous préférez lire le texte intégral, il est librement disponible en ligne. Vous le retrouverez aussi à la Médiathèque sur la liseuse « Histoires à faire peur » ou en version papier dans le recueil Les Savants fous à la cote RSF SAV.

Une interprétation en bande dessinée, scénarisée et illustrée par Marion Mousse, en trois volumes, aux éditions Delcourt, est à emprunter en bibliothèque jeunesse à la cote BDJ FRA F/1-2-3 (pastille orange)

Catherine

Le prix littéraire Classé Premier

Publié le Mis à jour le

_Classe_Premier_2014_-_A3_s

Après 10 ans de « Classé Polar », l’Association des Bibliothécaires du Livradois-Forez organise la première édition du prix littéraire « Classé Premier ». Le thème retenu pour 2015 est – année de transition oblige… –  le premier roman policier !

Vous avez jusqu’au 31 mars pour choisir vos trois titres préférés parmi une sélection de 5 premiers romans adultes, sélectionnés par les bibliothécaires. Les bulletins de participation sont disponibles à la médiathèque.

Bonnes lectures…

L’actualité de l’ABLF est à suivre sur le blog « Le Passeur de mots » : http://www.ablf.fr/

La semaine du numérique

Publié le Mis à jour le

semaine du numérique

La Médiathèque lance sa première Semaine du numérique, du 24 au 28 février.

Cette semaine est avant tout un moment pour découvrir les nouveaux outils d’accès à la culture : Internet dans sa richesse documentaire, catalogue en ligne, liseuses… Les activités proposées sont ouvertes à tous, des plus jeunes aux plus âgés, vrais débutants ou amateurs autodidactes.

Au programme :

Lancement officiel du blog de la médiathèque
Le catalogue en ligne de la médiathèque : comment faire une recherche ? Quelques sites coup-de-cœur des bibliothécaires
Mardi 24 février à 18h, bibliothèque des adultes, entrée libre et gratuite

Découvertes des livres numériques
Qu’est-ce qu’un livre numérique ? Pourquoi certains livres numériques sont libres de droits et gratuits ? Où trouver des livres à télécharger ? Comment lire sur une liseuse de la médiathèque ?
Mercredi 25 février à 19h, bibliothèque des adultes, entrée libre et gratuite

Atelier jeunesse : Créer un jeu des 7 familles
Construire soi-même son jeu des 7 familles avec ses propres avatars créés en ligne.
L’atelier numérique sera suivi d’une partie de jeu des 7 familles avec les parents, grands-parents…
Samedi 28 février de 14h à 17h, bibliothèque des adultes, enfants à partir de 8 ans, participation gratuite, le nombre de places étant limité il est nécessaire de s’inscrire

Amélie Nothomb, aux sources de sa vie

Publié le Mis à jour le

tubesUn bébé qui n’était rien d’autre qu’un tube, « un tube digestif inerte et végétatif dont les activités se bornent à ses besoins primaires ». Voilà comment est considérée Amélie par son entourage lors de ses deux premières années de vie dans son roman autobiographique Métaphysique des tubes. Une vie passive à l’origine de la réflexion sur Dieu, et de tout ce qui entoure Amélie avec ses yeux et sa logique d’enfant. Un roman égocentrique voire narcissique tournant majoritairement sur le « moi, je » cependant narré avec beaucoup d’humour sans altérer une qualité d’écriture exceptionnelle, avec son vocabulaire riche et ses phrases finement tissées. Un roman léger et agréable à lire.

Kévin