Non classé

Multicolore radio fête ses deux ans

Publié le

multicolore radioPour fêter son 2e anniversaire, la webradio associative courpiéroise Multicolore Radio organise un concert gratuit à Thiers au Métro (2 place St Exupéry) le samedi 23 septembre 2017 à 21 h

 Au programme :

Sébastien AGIUS (1789 les amants de la Bastille, Mozart l’Opéra Rock, La Famille Bélier, Plus belle la vie…)

en première partie : ALFIAN (jeune talent pop-électro clermontois)

Les artistes seront présents dans la Galerie Commerciale de Carrefour Thiers le même jour entre 14h et 15h.

Pour en savoir plus : http://multicolore-radio.softradio.fr/

Catherine

 

Publicités

La Médiathèque fait sa rentrée

Publié le

PUY-DE-DOME-176

 

Après 3 semaines de fermeture estivale, la médiathèque de Thiers a rouvert ses portes aujourd’hui.

 

Prêts vacances

Publié le Mis à jour le

Dès à présent, utilisez le prêt doublé jusqu’au mercredi 13 septembre, et remplissez vos bagages des livres et disques de la médiathèque.

PRETS VACANCES-1imagesQB115EOU

La médiathèque

Meilleurs vœux !

Publié le Mis à jour le

En 2016, nous avons accueilli 1500 abonnés à la médiathèque, prêté 51000 documents, animé 100 rendez-vous culturels, écrit 114 articles sur notre blog (articles vus 11000 fois).

En 2016, nous avons imaginé la médiathèque du futur, commencé à désherber notre fonds, rationalisé notre politique d’acquisition, créé de nouveaux services.

Nous vous remercions pour votre fidélité.

En 2017, nous espérons vous voir toujours plus nombreux et passionnés, et aurons le plaisir de vous accueillir avec de nouveaux livres, de nouveaux CD, de nouvelles revues, de nouvelles animations… en attendant de vous accueillir en 2018 ou 2019 dans de nouveaux murs !

L’équipe de la Médiathèque vous souhaite une belle et heureuse nouvelle année.

Chloé, Danièle, Danielle, Martine, Pierre, Sylvie, Vanessa, Catherine

2017-ensemble

Les réfugiés : parlons-en

Publié le

Le groupe thiernois d’Amnesty international organise une journée d’information sur le thème « les réfugiés : parlons-en ».

Au programme :

10h : ouverture
– exposition de dessins de Damien Roudeau
– lectures par Valérie Vivier, comédienne

14h30 : exposé par Magali Daurelles d’Amnesty International France : « répartition des réfugiés dans le monde, position d’Amnesty sur l’accueil réglementé des réfugiés », suivi d’un échange avec le public

16h : table ronde « accueil des réfugiés en France », avec
– Magali Daurelles
– Hela Manadile, membre du groupe Thiers et spécialiste des droits humains travaillant à Calais
– Marc-Emmanuel Soriano, comédien et écrivain en résidence à Thiers travaillant sur les migrations
– des réfugiés

17h30 : « Jeu des lois » animé par Hela Manadile, des réfugiés, le public

18h30 : clôture avec une lecture par Marc-Emmanuel Soriano
Verre de l’amitié

Samedi 19 novembre
Magasin Défi-Mode, rue Terrasse

 

Lire rend plus humain

Publié le Mis à jour le

Lire rend plus heureux (voir post du 28 juin : Bibliothérapie, des livres qui font du bien), lire rend plus humain. Si la littérature aide à se faire du bien, elle aide aussi à bien vivre ensemble.

Un article du Monde daté du 20 juillet est intitulé « Pour mieux comprendre autrui… lisez ».

Il explique, études scientifiques à l’appui, que la lecture de romans favorise l’empathie. Lire la description d’une situation active les mêmes processus cérébraux que quand nous vivons cette situation. Lorsque nous lisons des histoires inventées, nous renforçons notre capacité à comprendre les états mentaux d’autrui, à se mettre à sa place.

D’autre part, lire beaucoup permet d’enrichir son vocabulaire, ses connaissances, ouvre l’esprit et rend capable d’argumenter.

Comprendre autrui et être capable d’échanger, de parler, de discuter avec lui : deux conditions pour que la relation sociale se passe dans les meilleures conditions.

A une époque où nous avons le plus besoin d’être attentifs au « bien vivre ensemble », lisez !

Catherine

La Médiathèque ferme ses portes ce soir à 18h jusqu’au 24 août à 9h30.

Toute l’équipe vous souhaite un beau mois d’août.

 

Journée nationale de Commémoration de la Résistance

Publié le

27 mai 2016, journée nationale de Commémoration de la Résistance

Cette date fête la naissance, à Paris, du Conseil National de la Résistance. En effet, le 27 mai 1943, Jean Moulin, pensait, à juste titre, qu’il était nécessaire de rassembler autour du Général de Gaulle tous les mouvements de la résistance, tous les partis politiques, tous les syndicats, tous les courants de pensée qui se battaient farouchement contre l’oppresseur nazi et pour la liberté. Son objectif était de créer une force identifiable par les Alliés et d’unir les forces vives encore debout pour sauver la France. Ce fut une réussite totale, moins de deux années plus tard, la capitulation nazie est signée le 8 mai, la guerre est finie en Europe, la liberté a gagné. Le rassemblement des forces résistantes a renversé une armée organisée et meurtrière. La résistance a préparé l’arrivée des Alliés et a organisé la victoire.

Sans ces femmes et ces hommes de tous âges, de toutes conditions sociales, de tous bords politiques et de toutes religions, que serait-il advenu de notre pays ? Que serait-il advenu de la liberté ? De l’égalité ? De la fraternité ?

Dumont RenéC’est pourquoi la Ville de Thiers, en partenariat avec l’ANACR, a décidé de fêter la mémoire des résistants en rendant hommage, le 27 mai après-midi, à René Dumont, résistant, décédé l’an dernier, dont le livre était sorti quelques semaines avant son décès.

L’après-midi devrait se dérouler comme suit :

15 h 00 : ouverture et accueil  de cet après-midi consacré à la journée de la Résistance –  
15 h 15 : présentation du livre de René DUMONT, L’Engagement par Pierre CHEVALERIAS, historien
15 h 30 : présentation de René DUMONT, son engagement, par Yves DUMONT, proviseur
15 h 45 : diffusion de l’interview de René DUMONT par Patrick AUJARD
16 h 00 : lancement d’un diaporama sur des résistants thiernois 
16 h 00 : vente du livre, questions
17 h 00 : rassemblement au monument aux morts

« Le verbe Résister doit toujours se conjuguer au présent » – Lucie Aubrac

Florence Grangeponte, Archives municipales