Jour: 29 mars 2017

Atelier Bien Vivre Ensemble

Publié le

 

Oh! les beaux papillons !
Origami !!!

Des papillons de papier issus d’un pliage qui trouve sa technique dans l’art japonais. De oru, « plier », et kami, « papier ». Pour participer à l’atelier, pensez à vous inscrire.

Les modèles d’origami commence souvent par une même succession de plis. Il faut ensuite suivre une succession de figures à exécuter pour parvenir au modèle final.

À partir de ces plis élémentaires, vallée ou montagne, l’origami peut prendre des formes aussi simples qu’un chapeau ou qu’un avion en papier, ou aussi complexes qu’une représentation de la Tour Eiffel. Ils sont généralement composés du pliage de base, appelé « module », plié en plusieurs exemplaires et qu’on imbrique les uns dans les autres pour donner la forme finale. (d’après Wikipédia)

L’atelier sera suivi d’un goûter. La médiathèque fournit les boissons, nous comptons sur les gourmands pour apporter gâteaux et friandises à partager…

Atelier Bien Vivre Ensemble ABVE
Mercredi 5 avril 2017 à 14h30
Médiathèque jeunesse

Chloé

Coup de cœur

Publié le Mis à jour le

avril-briseConnaissez-vous l’auteur albanais Ismail Kadaré ?

Si ce n’est pas le cas, lisez vite Avril Brisé, son chef-d’œuvre, mon coup de cœur absolu de ces dernières années.

Dans les montagnes albanaises, le jeune Gjorg hérite d’une vendetta qui touche sa famille depuis plusieurs décennies : il doit tuer un homme pour venger la mort de son frère, puis se soumettre à son tour à une nouvelle reprise du sang. Traqué, sa seule possibilité d’échapper à une mort certaine qui le saisira un jour au détour d’un chemin, est de se réfugier dans une tour de claustration. Dans le même temps, un jeune couple en voyage de noces visite cette région aux traditions tellement éloignées de la vie moderne de Tirana. Il est écrivain et animé par la curiosité pour cette loi ancestrale du talion. Elle ne comprend pas cette fascination et est révoltée par cette tradition. Elle finira par s’immiscer, forcement de manière tragique, dans le destin de Gjorg.

Kadaré est le premier auteur à abandonner la vision romantique de la vendetta et de ses prétendus héros, pour en montrer toute l’absurdité et l’horreur. Il apostrophe son personnage, le jeune marié : « vos livres, votre art, sentent tous le crime. Au lieu de faire quelque chose pour les malheureux montagnards, vous assistez à la mort, vous cherchez les motifs exaltants, vous recherchez ici de la beauté pour alimenter votre art. Vous ne voyez pas que c’est une beauté qui tue. »

Ecrit en 1978, ce récit qui se déroule en 1930 est d’une beauté intemporelle.

Ce roman est disponible bien sûr à la Médiathèque.

Catherine

Vous avez dit Yarn Bombing ?

Publié le Mis à jour le

Souvenez-vous :

Il y a un an, le club tricot de la Médiathèque « Chœur de tricot » investissait une première fois l’espace public avec la réalisation collective d’une flaque de laine :

DSCN2443
A la source de tout,
Yarn Bombing (tricot de rue)
Œuvre de laine, 2500 grammes, soit l’équivalent de 50 pelotes
Réalisée par le collectif Chœur de tricot de la Médiathèque de Thiers
Juin 2015

Exposée place Antonin Chastel lors de la journée mondiale du tricot dans la rue, l’œuvre est depuis visible dans la Médiathèque, à l’accueil de la bibliothèque des adultes.

flaque

Et maintenant ?

Nous vous donnons rendez-vous vendredi 4 mars, de 10h à 12h pour une nouvelle performance place Antonin Chastel. La nouvelle création de Chœur de tricot sera visible pendant tout le weekend.

Catherine

 

Les Deux cailloux

Publié le Mis à jour le

les deux cailloux

Au cœur de la brousse africaine, au bord d’un paisible marigot où viennent boire les animaux sauvages, deux cailloux, l’un assez gros et l’autre pas gros du tout se chamaillent sans cesse.

Le plus gros se plaint de ne pouvoir voyager à travers le monde et le plus petit ne supporte plus les jérémiades de son voisin. Le génie du marigot désire retrouver la paix dans son petit paradis et décide de doter les deux cailloux de jambes pour qu’ils partent loin de là.

Tout à leur joie, nos deux compères courent tant et si bien qu’ils connaissent la fatigue et la faim. Alors qu’ils ont dû tuer des perdrix pour subsister, le gros caillou fait preuve de malhonnêteté et de méchanceté envers le plus petit qui, rouge de colère face à cette injustice, saute sur le gros caillou.

Celui-ci tombe sur la queue d’un serpent-python , qui mord un crapaud-buffle, sur lequel glisse un éléphant qui heurte la case d’une vieille femme chargée de bois…

Une cascade d’effets s’enchaîne jusqu’à menacer la vie de deux enfants du chef du village voisin. Ce dernier convoque chaque fautif qui se disculpe jusqu’aux deux cailloux qui se rejettent mutuellement  la faute et seront tous les deux punis.

Pour parfaire ce joli conte  où Françoise Diep nous transporte dans l’univers enchanté des griots conteurs, le texte est mis en images par Cécile Gambini qui représente avec humour et poésie cette Afrique mythique.

Martine

Thiers, ville solidaire des réfugiés

Publié le Mis à jour le

Logo

Communiqué de la municipalité de Thiers du 29 septembre 2015, au sujet de l’accueil des réfugiés à Thiers, en France et en Europe.

Tout le monde garde en mémoire la photo, cet été, du corps du Petit Aylan, gisant sur une plage turque symbolisant la situation de grande détresse de 4 millions de réfugiés syriens exilés dans les pays limitrophes et près de 7 millions de déplacés à l’intérieur de la Syrie.

Une grande catastrophe humanitaire

Face à cette situation qui représente selon les spécialistes, l’une des plus grandes catastrophes humanitaires de l’Après- Guerre, notre pays et l’Europe toute entière sont appelés à jouer un rôle d’accueil et de solidarité envers ces familles en détresse. On estime que 365000 réfugiés (représentant 3% de cette population en exode), tentent de rejoindre l’Europe dans des conditions dramatiques à la lumière des 2000 disparus en mer Méditerranée cet été.

Thiers, ville solidaire de cette détresse humaine

Sans apporter de jugement à la situation de chaos qui règne en Syrie comme en Irak et en Libye marquant l’échec de la diplomatie et des interventions occidentales dans cette partie du monde, la Municipalité de Thiers a décidé de contribuer et d’apporter sa contribution face à cette urgence humanitaire comme des milliers de communes de l’Hexagone.

Dans le strict respect de l’attribution des compétences et des missions de l’Etat, chargé en premier lieu de l’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile , la commune de Thiers se déclare ville solidaire des réfugiés en apportant sa solidarité sous la forme d’une action sociale et matérielle de proximité au profit des personnes qui seront accueillies dans notre département par l’Etat et ce, sans aucune conditionnalité sur le profil des personnes accueillies.

Sans attendre, la ville a décidé d’accueillir dans l’urgence deux à trois familles de réfugiés suite à l’appel récent du Gouvernement qui sait compter sur les collectivités locales et leur rôle prépondérant dans l’animation des services publics locaux.

Cet acte de solidarité et d’accompagnement de la Municipalité est la juste réponse à la tradition d’accueil de la France, à son histoire et à ses valeurs républicaines. Solidarité qui ne peut se détacher de son action sociale d’ensemble envers toutes les populations en difficultés.

Politique solidaire de la ville renforcée

La Municipalité réaffirme que son action de solidarité envers la population Thiernoise qui subit la crise, se verra renforcée tout particulièrement en engageant simultanément des discussions avec les représentants de l’Etat pour rénover son service municipal de logements d’extrême urgence et de d’hébergement temporaire sur la ville avec le soutien financier, pour la première fois, de ses partenaires. Politique de solidarité qui sera renforcée avec la signature récente du Contrat de Ville permettant de mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire qui œuvre   pour la solidarité qui reste une et indivisible.

Les bonnes résolutions de la rentrée

Publié le Mis à jour le

Vous avez profité des vacances d’été pour vous aérer, marcher, découvrir d’autres contrées ?

Et si maintenant vous exploriez notre région,  grâce à notre fonds renouvelé de guides spécialisés ?

Un patrimoine naturel – les paysages et milieux naturels, les arbres et les forêts, l’eau – à découvrir

Paysages et milieux naturels en Auvergne

à pieds…

Randos au fil de l'eau

à cheval … Et aussi plein d’autres idées avec : Puy-de-Dôme : Planète active « 13 activités de plein air à pratiquer sur 40 sites sélectionnés ».

 

Un kilomètre à pieds …

Danielle