Bibliothérapie : des livres qui font du bien

Publié le Mis à jour le

Lire pour apprendre, pour comprendre, pour s’ouvrir aux autres et au monde, pour s’évader, pour se faire du bien… et aussi pour se soigner !

Connaissez-vous la « bibliothérapie » ?

bibliotherapieConcept répandu dans le monde anglo-saxon depuis le début du 20ème siècle, l’idée que les livres permettent de se connaître soi-même, de passer des caps, de trouver des solutions aux épreuves petites ou grandes que nous traversons, fait son chemin.
Au-delà des livres explicitement consacrés au développement personnel, les écrits qui parlent à l’imaginaire ont aussi un pouvoir (bénéfique) sur la psyché.

Evident en ce qui concerne les contes et albums jeunesse ?

Souvenons-nous La psychanalyse des contes de fées de Bruno Bettelheim*. Coté pratique : le site Ricochet permet de faire des recherches par thème et de trouver le livre qui correspond à la préoccupation du moment de votre enfant : solitude, manque de confiance en soi, arrivée d’un nouvel enfant, séparation des parents, deuil, etc.

Une vertu thérapeutique bien réelle aussi pour la littérature adulte…

La revue Livres-Hebdo a interrogé 32 professionnels du livre, libraires, auteurs, bibliothécaires : voici leurs livres-médicaments, remèdes contre l’ennui ou le mal-être, béquille pour un deuil ou une période de transition, prescription pour la gaité ou pour l’audace. Le blog Lire pour guérir propose des listes de titres sur les thèmes de la solitude, la déception sentimentale, le sentiment d’injustice, des récits initiatiques bienfaisants et des « romans bonbons ».

J’ai aimé, longuement savouré, et je recommande chaudement le très beau roman Noces tardives de la danoise Anne-Marie Lon*.

Et vous ? Quel livre vous a fait du bien ? Vous pouvez partager vos « bons plans » en rédigeant un commentaire à cet article (cliquez sur le titre de l’article, une case « commentaire » s’ouvre en fin d’article) !

Catherine

* livres disponibles à la Médiathèque

Publicités

3 réflexions au sujet de « Bibliothérapie : des livres qui font du bien »

    anaverbaniablog a dit:
    28 juin 2016 à 15 h 19 min

    Je ne serai pas originale, car c’est un best seller, mais Ta Deuxième Vie Commence quand tu Comprends que tu n’en as qu’une m’a fait du bien. 🙂 Cela se lit comme une roman mais c’est un bon petit guide de développement personnel, qui aide à prendre des décisions pour améliorer sa routine.^^

    Aimé par 1 personne

    Lire rend plus humain « Blog à part a dit:
    30 juillet 2016 à 10 h 47 min

    […] rend plus heureux (voir post du 28 juin : Bibliothérapie, des livres qui font du bien), lire rend plus humain. Si la littérature aide à se faire du bien, elle aide aussi à bien […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s