Publié le Mis à jour le

Soriano

Le 3 juin au Métro
On m’a invité
Qui ?
.
Ah ah mystère
Vous ne me croirez pas
La poésie elle-même
.
Entre le Ying et le Yang de Fabien et Léa
Thiers m’a fait une place pour quelques minutes
.
Car elle était là aussi
Dans leurs gorges et sur leurs peaux et leurs cordes.
Cette ville qu’ils ont saisie
Autant qu’elle les a enveloppés
Dans ses sauvages vacances
.
Vous étiez là ?
Marc-Emmanuel Soriano

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s