Ciel d’acier ou l’enfer indien

Publié le Mis à jour le

ciel d'acierUne légende veut que les Indiens Mohawks ne connaissent pas le vertige. C’est pour cette raison qu’ils ont été de tous les chantiers les plus dangereux d’Amérique : ponts, tours, gratte-ciel, structures toujours plus gigantesques et parfois mortelles.

La légende est fausse. Ils ont juste appris à maîtriser leur peur du vide pour travailler.

Depuis la construction en 1886 d’un pont sur le Saint-Laurent, six générations d’ironworkers (monteurs d’acier) mohawks construisent l’Amérique. Nous suivons plusieurs de ces hommes, sur une période de plus d’un siècle.

Angus Rochelle, le pilote canadien du XIXe siècle ; Manish, le riveteur de ponts; Jack LaLiberté, mort en construisant les Tours jumelles à New York en 1970 ; son fils John LaLiberté, qui les verra s’écrouler en 2001 et aidera à les déblayer pour participer, aux côtés des sauveteurs, à la recherche de survivants dans l’enfer de Ground Zero.

Lorsque Jack est mort, frappé par la foudre et précipité dans l’abîme, ses amis ont caché au sommet de la tour Nord sa clef à mâchoire, l’outil dont les ironworkers ne se séparent jamais. Dans l’effroyable magma de métal et de feu, John part à sa recherche.

Michel Moutot, journaliste à l’AFP, qui s’est illustré avec plusieurs reportages sur le 11 Septembre, livre ici un roman polyphonique, certes extrêmement documenté, mais dont naît un vrai plaisir de lecture. Les personnages prennent vie. Et leur histoire – celle d’une tribu indienne qui a gagné, par son travail et son courage, sa place dans le monde des Blancs, sans renier ses croyances et ses traditions – se déroule sur fond de fresque épique. Une fresque qui raconte autant l’histoire d’une tribu que celle de l’Amérique se construisant, puis s’effondrant.

Catherine

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Ciel d’acier ou l’enfer indien »

    blogapartthiers a répondu:
    20 juillet 2015 à 8 h 46 min

    Merci à Michel Moutot, qui a eu la gentillesse de nous adresser un message pour nous remercier de cet article.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s